La cultissime pâte grise de Payot

Depuis plus de 70 ans, cette pâte épaisse s’impose comme le produit incontournable, le secret transmis de génération en génération pour traiter les petits boutons. Pourquoi est-elle devenue culte et que vaut-elle vraiment ? 

64257003_447998619333894_6375740665849970688_n (1).jpg

 

L’histoire d’une pâte pas toute jeune …

Dans les années 20, Nadia Payot, l’une des premières femmes médecins, s’intéresse à la peau. Nadia PAYOT affirme très tôt sa volonté de mettre son expertise scientifique et d’herboristerie dans les soins qu’elle développe. 

Elle commence par créer des produits de soin dans sa cuisine avant d’ouvrir son institut à Paris, en 1925. Elle propose aux femmes de véritables ordonnances beauté, imaginant des formules ciblées afin de répondre à chaque problématique.

Pour les aider à lutter contre l’apparition des petits boutons, elle met au point la Pâte Grise, en 1947. Il s’en vend aujourd’hui 80 000 pots par an dans le monde …

 

64501491_439238530206291_1530876749754138624_n.jpg

La composition : les dessous d’un soin culte 

Nadia Payot a l’idée d’utiliser des ingrédients naturels, fournis par son herboriste. La Pâte Grise contient des extraits de schiste, une pierre des montagnes du Jura qui active la maturation des petits boutons, neutralise les bactéries et lui donne cette couleur caractéristique (et cette odeur un peu particulière !!).

Elle renferme également du talc, qui absorbe les impuretés, de l’oxyde de zinc antiseptique et purifiant, qui protège contre les agressions extérieures, et aussi de l’amande douce, aux vertus apaisantes et calmantes.

 

Mon avis : un soin pas franchement glamour mais efficace

Je trouve que cette pâte est assez problématique à l’usage : présentée en pot, il faut avoir un ustensile pour la prélever (et donc éviter le contact direct avec les doigts et la prolifération de bactéries).

De plus elle est très épaisse et collante : il faut donc avoir à sa disposition un corps gras pour l’enlever le lendemain matin.

Cependant il faut relativiser ces aspects techniques par son efficacité. Cette recette est, d’après mon expérience, miraculeuse sur les petits boutons qui disparaîtront dans un laps de temps assez court, et est également de loin le produit le plus efficace pour assainir des zones à imperfections. Je m’explique.

Le gros avantage de cette pâte est que en la laissant poser toute la nuit vous protégez les zones problématiques à la fois du frottement avec des draps + et avec des mains  (et oui quand on a des boutons toutes les consignes d’hygiènes sont bonnes à respecter), et combien de personnes se touchent ou se frottent le visage sans s’en rendre compte pendant leur sommeil !!

Protégées de toute bactérie indésirable, ces zones reçoivent ainsi un traitement réellement efficace grâce à l’association du zinc et de l’amande douce. Et c’est en cela que je trouve ce produit unique et incontournable.

 

64651830_609418856228689_2301280276476592128_n

 

Depuis quelques années, la pâte grise est également déclinée pour la journée en stick correcteur teinté.

Critiqué car disponible uniquement en une seule teinte (mais rien ne vous empêche de rajouter une touche de correcteur ou de fond de teint de votre carnation par dessus), ce stick est tout aussi efficace que sa grande soeur en pot, et permet ainsi de créer une sorte de « pansement » sur vos imperfections qui seront ainsi traitées même pendant la journée !

 

Et pour vous les beautés ? Culte ou pas culte ?

 

 

 

 

 

Une dose de fraîcheur avec le masque au Calendula Kiehl’s

Dans la famille au Calendula de chez Kiehl’s, je demande … le masque apaisant et hydratant ! 

Je vous avais déjà parlé de mon amour inconditionnel (!) pour le tonique de cette gamme-là, sans alcool, que je trouvais particulièrement doux et efficace à la fois.

Depuis le mois de janvier je teste désormais sa déclinaison en version masque, à laquelle il a été rajouté de l’aloe vera pour hydrater et apaiser la peau, ce qui fait qu’il conviendrait à tous les types de peau, même sensibles !

La compo n’est pas parfaite, mais comme c’est un masque à rincer, ça ne me dérange pas plus que ça du moment qu’il ne contient pas d’ingrédients allergisants. Et justement il est sans parabènes, sans colorant et sans parfums artificiels.

Ce masque a une texture gel, très légère, et son objectif est « d’infuser la peau d’une hydratation rafraîchissante » pour apaiser et révéler une peau en pleine santé.

Non mais regardez cette photo on y aurait presque envie d’y plonger une cuillère pour goûter !!

53261055_387599448735572_6879010584109514752_n.jpg

Je me posais quand même des questions sur son efficacité au début, car c’est un masque à laisser poser cinq minutes puis à rincer, et j’ai un peu de mal avec le concept d’un masque hydratant que l’on ne peut pas laisser poser le temps qu’on veut.

Mais je dois bien reconnaître qu’il fait très correctement son job ! Il laisse la peau souple et douce, avec surtout une sensation d’apaisement et de confort.

Le seul petit défaut que je pourrais lui trouver se situe au niveau du résultat « long terme » que je trouve assez « light », contrairement au toner de la même gamme. Je m’explique. Comme d’autres produits Kiehl’s que j’ai testé, (comme leur masque à l’argile, pour ne citer que celui-là), je trouve l’effet immédiat bien réel mais sur le long terme je pense qu’il existe des masques plus efficaces pour hydrater et restaurer le confort cutané.

Cependant, aux vues des recommandations d’utilisation de la marque (deux à trois fois par semaine), je pense que c’est justement son intérêt : un petit coup de boost, par-ci par-là, quand la peau est fatiguée.

Moi je l’utilise une fois par semaine environ, uniquement le soir, (car je n’ai pas le temps le matin), sauf pendant les « pics » de froid, où je le remplace par un masque hydratant plus épais. Et vu comme notre histoire a commencé, il est fort probable que je m’en rachète un pot pour cet été …

Le « Sleep Spa » pour les yeux de A.Steinherr pour Primark

Hi everyone 🙂

Aujourd’hui je reviens avec une revue concernant un autre des produits de la collection de A. Steinherr pour Primark (dont je vous avais déjà fait la présentation ici), et que j’avais vraiment hâte de tester !

Je trouve que le concept pour l’hiver particulièrement est génial : un masque à laisser poser toute la nuit au coin des yeux pour avoir un regard frais et réhydraté.

Le packaging est certes très sobre, mais ce n’est pas ce qui compte le plus pour moi ! Le produit n’a quasiment pas d’odeur et a un aspect très fluide, voir un peu collant à l’application.

47185549_123133168600987_6120332653112590336_n

Ma surprise est venue du fait que je m’attendais à une texture pas forcément crémeuse mais au moins riche, comme celle d’un masque hydratant pour le visage, qui créée une sensation de confort à l’application.

Le produit s’étale comme une crème classique et est immédiatement absorbé par la peau. Au réveil le contour des yeux est le même, sauf que pendant tout votre temps d’endormissement vous avez l’impression d’avoir posé un masque-film car il laisse une sensation de tiraillement sur la peau !

47115101_196393754576508_2037802518406234112_n

Au bout de dix jours d’utilisation je n’ai constaté aucune différence au niveau du confort donc je n’ai pas insisté pour le « long terme » ! Je ne peux pas dire que le produit est mauvais (même si niveau compo on est pas sur du bio c’est sûr !) ou qu’il m’a provoqué des réactions particulières, je le trouve juste parfaitement inutile.

Peut-être que j’aurais plus de chance avec les produits de la gamme « pore balance », que je vais tester très prochainement …

Le masque à l’argile Rare Earth Khiel’s

Dans la famille masques à l’argile je demande … le basique de chez Khiel’s, j’ai nommé le « rare earth pore cleansing mask ».

On ne présente plus Khiel’s qui se positionne comme ayant une expertise bien ciblée dans le domaine de la cosmétique, de la pharmacie, de l‘herboristerie et de la médecine

La gamme « Rare earth » est spécifiquement formulée avec de l’argile blanche d’Amazonie issue du commerce équitable pour purifier et détoxifier les peaux grasses tout en minimisant l’apparence des pores.

Bien que n’étant pas une fan inconditionnelle Khiel’s (très déçue récemment par la composition et le rapport qualité-prix de certains produits), le tonique et le nettoyant quotidien de cette gamme ont fait pendant longtemps partie intégrante de ma routine.

45543861_2273771852897089_703676081588142080_n

En ce qui concerne ce masque, sa texture et son odeur sont très agréables. On l’applique en couche fine sur la peau nettoyée et encore humide puis on le laisse poser 10 minutes. Contrairement aux autres masques à l’argile il met plus de temps à sécher après application. Je dirais donc que l’expérience est plus « agréable ».

45507644_191603951760136_1228040697362251776_n

Il se rince ensuite facilement à l’aide d’un gant et d’eau tiède à chaude.

En revanche au niveau du résultat, certes il y a un effet plus « lumineux » et net après l’avoir enlevé… qui ne dure hélas vraiment pas longtemps (peut-être pour cela que la marque recommande de l’utiliser deux fois par semaine !)

Autrement dit je ne le trouve pas si purifiant que cela, et pour un masque à l’argile c’est embêtant. Certes il est très « léger » et non agressif mais je préfère faire un masque qu’une seule fois par semaine et qu’il agisse plus en profondeur !

Bilan donc : je suis assez mitigée sur ce produit, et malheureusement je pense que vu le prix on peut clairement trouver un équivalent plus efficace et moins cher ailleurs. Petite déception pour Khiels !

Et vous quels sont vos chouchous/déceptions chez Khiel’s ?