La cultissime pâte grise de Payot

Depuis plus de 70 ans, cette pâte épaisse s’impose comme le produit incontournable, le secret transmis de génération en génération pour traiter les petits boutons. Pourquoi est-elle devenue culte et que vaut-elle vraiment ? 

64257003_447998619333894_6375740665849970688_n (1).jpg

 

L’histoire d’une pâte pas toute jeune …

Dans les années 20, Nadia Payot, l’une des premières femmes médecins, s’intéresse à la peau. Nadia PAYOT affirme très tôt sa volonté de mettre son expertise scientifique et d’herboristerie dans les soins qu’elle développe. 

Elle commence par créer des produits de soin dans sa cuisine avant d’ouvrir son institut à Paris, en 1925. Elle propose aux femmes de véritables ordonnances beauté, imaginant des formules ciblées afin de répondre à chaque problématique.

Pour les aider à lutter contre l’apparition des petits boutons, elle met au point la Pâte Grise, en 1947. Il s’en vend aujourd’hui 80 000 pots par an dans le monde …

 

64501491_439238530206291_1530876749754138624_n.jpg

La composition : les dessous d’un soin culte 

Nadia Payot a l’idée d’utiliser des ingrédients naturels, fournis par son herboriste. La Pâte Grise contient des extraits de schiste, une pierre des montagnes du Jura qui active la maturation des petits boutons, neutralise les bactéries et lui donne cette couleur caractéristique (et cette odeur un peu particulière !!).

Elle renferme également du talc, qui absorbe les impuretés, de l’oxyde de zinc antiseptique et purifiant, qui protège contre les agressions extérieures, et aussi de l’amande douce, aux vertus apaisantes et calmantes.

 

Mon avis : un soin pas franchement glamour mais efficace

Je trouve que cette pâte est assez problématique à l’usage : présentée en pot, il faut avoir un ustensile pour la prélever (et donc éviter le contact direct avec les doigts et la prolifération de bactéries).

De plus elle est très épaisse et collante : il faut donc avoir à sa disposition un corps gras pour l’enlever le lendemain matin.

Cependant il faut relativiser ces aspects techniques par son efficacité. Cette recette est, d’après mon expérience, miraculeuse sur les petits boutons qui disparaîtront dans un laps de temps assez court, et est également de loin le produit le plus efficace pour assainir des zones à imperfections. Je m’explique.

Le gros avantage de cette pâte est que en la laissant poser toute la nuit vous protégez les zones problématiques à la fois du frottement avec des draps + et avec des mains  (et oui quand on a des boutons toutes les consignes d’hygiènes sont bonnes à respecter), et combien de personnes se touchent ou se frottent le visage sans s’en rendre compte pendant leur sommeil !!

Protégées de toute bactérie indésirable, ces zones reçoivent ainsi un traitement réellement efficace grâce à l’association du zinc et de l’amande douce. Et c’est en cela que je trouve ce produit unique et incontournable.

 

64651830_609418856228689_2301280276476592128_n

 

Depuis quelques années, la pâte grise est également déclinée pour la journée en stick correcteur teinté.

Critiqué car disponible uniquement en une seule teinte (mais rien ne vous empêche de rajouter une touche de correcteur ou de fond de teint de votre carnation par dessus), ce stick est tout aussi efficace que sa grande soeur en pot, et permet ainsi de créer une sorte de « pansement » sur vos imperfections qui seront ainsi traitées même pendant la journée !

 

Et pour vous les beautés ? Culte ou pas culte ?